Les bonnes attitudes pour un couple stable

Vous êtes en couple ? Félicitation ! Vous ne l’êtes pas encore ? Eh bien, lisez quand même. Vous en sortirez grandi. Se mettre en couple, commence avec le choix d’un partenaire. Si vous avez réussi à choisir une personne qui répond certainement à une grande partie de vos critères de choix du partenaire idéal, c’est clair que ce dernier a un truc de spécial. Maintenant que vous êtes en couple, comment maintenir sur le long terme la stabilité dans votre couple ?

En effet, nous faisons partie d’une génération dans laquelle les couples sont en perpétuelle dissolution. Tous les jours, un couple naît tandis qu’un autre se dissout et c’est la routine. Les mêmes personnes se mettent cinq, dix, quinze fois en couple avec différentes personnes et le résultat final reste le même. Pourquoi ? Comment y remédier ? Notre société est au finish remplie de personnes frustrées, désemparée, brisée. Ceci agit sur nos rendements, notre épanouissement, notre bien-être et sur le bien-être de tout notre entourage. Nous sommes d’accord, qu’on a tous le droit de se mettre en couple. Mais, l’objectif au-delà du désir de se mettre en couple est celui de rester en couple, de vivre des moments riches et de partage d’amour, de passion, de joie et d’intérêt. Pour y parvenir, il faut une stabilité. Comment établir cette stabilité ? Restez focus !

LES RAISONS DE DISSOLUTION RAPIDE DES COUPLES

Pour guérir un mal il faut d’abord établir un diagnostic de même, pour maintenir un couple stable, il faut connaître au préalable les raisons qui le déstabilise ou qui pourraient le déstabiliser.

  • Les causes liées aux partenaires

Ici, on est au tout début. Les causes liées aux partenaires interviennent parfois avant le début à proprement parler de la relation. Je vous explique ! Parce que la personne en face vous apprécie et a tellement envie d’avoir votre approbation pour se mettre en couple avec vous, elle fera tout pour vous plaire, pour vous montrer qu’elle correspond à votre profil idéal. Elle sera prête par exemple à forcer l’humilité, à vous cacher son passé, à feindre le gentil, à feindre l’homme ou la femme propre et responsable que vous désirez. Mais comme on ne chasse pas le naturel, Bam ! Sa vraie nature refait surface et le loup ou la louve qui s’était vêtu de peau d’agneau retrouve sa vraie personne. Celle qui ne correspond pas à vos attentes. Il y’a donc dissolution.

  • Les causes financières

Ce sont les causes qu’on observe souvent lorsqu’on décide de se mettre ensemble, de faire un ménage commun. A la base, vous ne saviez pas votre partenaire si dépensier ou si économe. Vous ne le saviez pas autant Avare ou autant léger sur les décisions de dépense. Ou carré, vous jugez nécessaire d’investir plus dans un domaine que dans un autre. Vous ne trouvez pas le juste milieu. Eh bien soufflez un coup ! Parce que ça n’arrive pas qu’à vous. Ça arrive presqu’à tout le monde, le tout, c’est de prendre les mesures qu’il faut.

  • Les causes liées à la société

L’environnement dans lequel nous vivons peut facilement constituer une cause de dissolution d’un couple. Soit c’est la famille qui ne trouve pas le partenaire assez bien pour vous, parfois sans pouvoir vous le dire directement. Soit c’est la diversité de religion qui finit par gâter les choses. Soit il s’agit des amis, de la tendance sociale… Quoiqu’il en soit, il faut retenir qu’autant la société rassemble, autant elle est en mesure de diviser.

  • Les causes liées aux comportements

C’est vrai que quand on est en couple, on doit rester soi-même. Mais en couple, certaines vilaines habitudes nécessitent d’être corrigées. La colère excessive, l’addiction, les paroles et les actes blessants au cours d’une dispute, les cachotteries, l’infidélité, l’orgueil, l’individualisme et l’intolérance sont des facteurs très nocifs au bien-être et au maintien d’un couple.

LES SOLUTIONS NÉCESSAIRES A LA STABILITÉ D’UN COUPLE

Pour qu’un couple soit stable sur une longue durée, il faut prendre en compte plusieurs paramètres. Telle une fleur qui a besoin d’entretien pour grandir, ainsi chaque couple a besoin d’être entretenu pour l’épanouissement de chaque partenaire.
Dans un premier temps, il faut faire un bon choix de partenaire. Définir clairement vos critères de choix et s’en tenir. Il faut choisir un partenaire avec qui vous avez la même vision même si vous avez des différences. Il ne faut pas choisir son partenaire uniquement sur la base de l’enveloppe ou pour faire du suivisme. Si possibilité il y a, prenez le temps qu’il faut avant de vous y lancer. Il s’agit d’un choix très important.
Ensuite, une fois en couple, ne cessez pas de séduire votre partenaire n’arrêter pas de vous faire désirer. Ne vous négliger pas au profit de la relation. Prenez autant soin de vous que de la relation. Mettez-vous ensemble avec votre partenaire et discuter franchement de tout ce qui concourt au bien-être du couple sans tabou. Instaurez dans votre couple la communication. Ne soyez pas égoïste. Donnez dans votre couple autant que vous souhaiterez recevoir en retour. Évitez les sous-entendu et les cachotteries. Bref ne faites pas à votre partenaire ce que vous ne souhaiterez pas qu’il vous fasse.
Enfin, restez sociable. Tenez compte de l’avis de votre entourage à propos de votre couple. Mais, n’oubliez pas que le couple, ce n’est que vous et votre partenaire. Ne vous laissez pas aller aux comparaisons inutiles ; le jardin du voisin paraît toujours plus vert jusqu’à ce qu’on ne découvre qu’il s’agit chez eux de fleurs artificielles. Équilibrez votre rythme de pratiques sexuelles. C’est très important. Soyez ouverts aux nouvelles aventures avec sagesse. Soyez tolérant et compréhensif. Votre comportement influencera certainement celui de votre partenaire. Assurez-vous qu’il soit positif. Après l’observation de tout ceci, votre couple sera forcément épanoui et stable. Sinon, ce n’est peut-être pas la bonne personne.

CONCLUSION

Avoir un couple réussi, un couple que les autres citent ou citerons un jour en modèle n’est certainement pas chose facile. Mais heureusement, ce n’est pas non plus impossible. Tout part de l’idée que vous vous faites, des ondes que vous diffusez et des efforts que vous fournissez au quotidien. Si vous n’avez pas encore trouvé la bonne personne, restez optimiste. Que cela ne perturbe en rien votre bien-être. Soyez juste prêt et sachez qu’on ne donne que ce qu’on a. En attendant, aimez-vous et prenez soin de vous. Si vous avez déjà trouvé celui qu’il vous faut, bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *