Les erreurs basiques en SEO

Le travail du SEO regroupe de nombreux travaux complexes d’envergure d’un projet à part entière. Il ne faut en aucun cas minimiser ce domaine et l’assimiler aux mises à jour à faire périodiquement. Les critères à prendre en compte en termes de SEO sont nombreux. Les problèmes en sont logiquement de même et sont de différentes natures. Avant de faire un bon vers le changement, il est essentiel de bien connaitre ce domaine et surtout de prendre connaissance des pièges qui y subsistent, surtout en matière de référencement naturel.

Petiteintroduction sur leréférencement naturel

IL faut avoir des bases solides sur le domaine, voici les grandes lignes qu’il faut savoir sur le référencement naturel.
Le SEO en premier lieu englobe des techniques qui permettent aux moteurs de recherche de mesurer la qualité d’un site en vue de le faire apparaître dans les résultats de recherche selon les requêtes des internautes. C’est ce système de filtrage et de classement qui fait que certains domaines arrivent en première page suivant un mot clé de recherche et pas d’autres, que certains sont plus hauts en positionnement…
Les moteurs de recherche se lancent dans l’analyse des sites et tire des conclusions si celui-ci est pertinent ou non .sur une variété de critères.Ainsi, ils scannent les mots-clés. Ils identifient les balises et le contenu textuel de chaque page. Les moteurs vérifient aussi les autorisations du site.Ils procèdent également au relevé des attitudes internautes pour en déduire que les contenus sont bons, intéressants ou non.
Les moteurs viendront par la suite sélectionner des sites spécifiques par rapport à une demande et les agencer dans la page de résultat. Les domaines qui apparaissent sont ainsi ceux qui sont sensés répondre au mieux à la requête utilisateur. Pour le moment, on ne connait que les critères de base du SEO. Bien d’autres paramètres que seules les agences connaissent permettent également de s’inviter dans les premières pages.

Première erreur SEO : le duplicate content

Les moteurs de recherche à travers les contenus dans le site priorisent surtout la détection de plagiat. Avoir du contenu dupliqué constitue ainsi un des pêchés de base du SEO ne permettant pas d’obtenir un bon classement Google. Si par malheur un contenu est identifié copiant même seulement en partie un texte d’un autre site, ceci écartera directement le domaine des résultats.
Attention ! On parle aussi de duplication de contenu lorsqu’un site dispose les mêmes textes dans différentes pages de son domaine. En effet, les propriétaires veulent seulement accueillir ses visiteurs avec des textes, mais toujours les mêmes. Les moteurs de recherche considèrent que c’est de l’arnaque parce que les utilisateurs seront induits en erreur. Le SEO est logiquement affecté par ce geste peu accommodant.

Ne pas avoir pris la peine de mettre des balises titre et méta-description

La balise titre permet de faire afficher correctement le titre de la page lorsque celui-ci inclut les résultats du moteur de recherche. Puisque c’est le premier élément qui incitera l’internaute à entrer dans le domaine, il faudra le soigner. Toutefois, il est bon aussi de savoir que la balise titre est d’une grande importance également pour Google. Il classe exclusivement les sites qui détiennent des titres optimisés.
La balise méta-description, comme son nom l’indique, est quant à elle un court texte descriptif qui accompagne le nom de la page dans les résultats de recherche. Pour l’internaute, c’est un avant-gout de ce qui l’attend dans la page. Ce sont les premiers éléments de réponse avancés outre le titre. En d’autres termes, c’est la principale cause du clic. Comme le titre, vis-à-vis du SEO, il faut aussi soigner sa méta-description. Cette dernière devra notamment présenter des mots-clés pour être référencée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.