Quels sont les éléments à considérer lors du choix d’un siège d’auto bébé?

Un siège d’auto bébé est l’un des achats les plus importants que vous ferez pour votre enfant, alors assurez-vous de prendre votre temps pour choisir celui qui vous convient. Tous les sièges auto sur le marché francophone sont testés et approuvés, mais lequel est le meilleur pour vous et votre situation particulière ?

Sélectionnez un siège auto testé et approuvé

Les sièges auto peuvent être testés et approuvés en vertu de deux réglementations différentes ; Taille ECE R44 et UNR 129. En tant que parent, il est important que vous choisissiez un siège auto testé selon l’un de ces critères. Un siège auto homologué selon ECE R44 a été testé à la fois en cas de collision face à la route et face à l’arrière, tandis qu’un siège auto homologué UNR 129 a également été testé pour les chocs latéraux. Un siège de sécurité pour enfant homologué selon UNR 129 a satisfait aux dernières exigences maximales définies.

Assurez-vous de choisir le bon siège pour l’âge et la taille de votre enfant

Les sièges d’auto sont divisés en trois groupes; Sièges d’auto pour bébé, sièges d’auto et rehausseurs à dossier haut. C’est principalement l’âge et la longueur de votre enfant qui déterminent quel groupe choisir.

Étape 1, Siège d’auto pour bébé : Ce groupe est destiné aux nouveau-nés jusqu’à environ 12 mois, plus ou moins quelques mois selon la taille. En tant que parent, vous devez passer à l’étape suivante lorsque le point le plus haut de la tête de l’enfant atteint le point le plus haut du siège auto et lorsque le bébé peut tenir sa tête stable.

Étape 2, siège auto : La prochaine étape est le siège auto Toddler. Selon la réglementation UNR 129, les enfants doivent rester dos à la route pendant au moins 15 mois, nous recommandons au moins 4 ans, de préférence plus longtemps. Certains sièges de ce groupe peuvent être orientés vers l’arrière ou vers l’avant, le moment venu. L’enfant est devenu trop grand pour le siège lorsque le point le plus haut des oreilles de l’enfant atteint le point le plus haut de l’appui-tête du siège auto avec un réglage maximum.

Étape 3, Sièges d’appoint à dossier haut : La dernière étape, le groupe trois, est le siège d’appoint à dossier haut. C’est le siège auto que votre enfant utilisera le plus longtemps. Selon la loi, votre enfant doit s’asseoir dans un siège auto approuvé d’au moins 135 cm ou 12 ans, selon les actualités.

Choisissez un siège auto adapté à toute la période d’utilisation

Assurez-vous que le siège auto offrira à votre enfant la plus grande sécurité et le plus grand confort pendant toute la durée d’utilisation. Un siège auto qui grandit avec l’enfant en plusieurs étapes est préférable. Les caractéristiques à rechercher incluent un espace pour les jambes, une hauteur réglable, une position d’inclinaison réglable et des protections adaptatives contre les chocs latéraux.

Installation facile et sécurisée

Vérifiez d’abord si vous avez ISOfix dans votre voiture. ISOfix sont de petits anneaux métalliques à l’arrière du siège du véhicule pour connecter les sièges d’auto isofix. L’utilisation des fixations isofix est rapide et pratique et des indicateurs clairs indiquent lorsque le siège ou la base est correctement installé, réduisant ainsi le risque de ne pas le faire correctement.

Beaucoup d’espace pour les jambes

L’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les parents choisissent d’orienter leurs enfants vers l’avant trop tôt est le manque d’espace pour les jambes. Un siège auto qui offre plus d’espace pour les jambes des enfants signifie qu’il sera utilisé plus longtemps. Les sièges auto avec espace pour les jambes réglables permettent de gagner de la place lorsque les enfants sont petits et offrent plus d’espace pour les jambes lorsque l’enfant grandit.
Voir aussi cet article pour choisir le siège adapté à l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.