Peau acnéique : comment la traiter ?

L’eau grasse, les brillances, les points noirs, l’acné blanche, l’inflammation et les cicatrices… sont de plus en plus fréquents chez les adultes qui présentent un type de peau acnéique, ainsi l’acné peut causer de graves dommages à tous les types de peau, en particulier les femmes. Avez-vous une acné tenace qui vous fait devenir adulte ? Avez-vous vu votre premier point noir apparaitre 25 ans plus tard ? Vous rejoignez un club d’adultes touchés par cette vilaine pathologie, certes, mais c’est courant.

Qu’est-ce qu’une peau à tendance acnéique ?

Une peau à tendance acnéique est une peau qui a tendance à développer des points noirs et de l’acné. Il est généralement dodu et brillant. En effet, les glandes sébacées y produisent plus de sébum que les autres types de peau.
L’acné (ou son nom complet : acne vulgaris) est une maladie de peau non infectieuse caractérisée par une inflammation et une infection des glandes sébacées. Cette maladie est plus fréquente chez les adolescents, mais ses symptômes peuvent persister à l’âge adulte, et certaines personnes, principalement les femmes, peuvent même développer les premiers symptômes après 25 ans. L’acné persistante ou avancée est appelée acné tardive.

Quels sont les causes et les déclencheurs des imperfections cutanées ?

Il existe plusieurs mythes au sujet de l’acné, par exemple, les personnes atteintes d’acné ne sont pas aussi propres que les autres. De l’avis des professionnels de la santé, voici les principaux facteurs qui rendent certaines personnes plus sujettes à l’acné :

  • Hormone

L’acné est une maladie hormonale. Les hormones sont responsables du développement des glandes sébacées et stimulent la production de sébum (une sécrétion excessive de sébum est une des caractéristiques des peaux à tendance acnéique).

  • Facteurs génétiques

Les gènes déterminent notre type de peau. Certains d’entre nous ont des réactions cutanées plus sensibles et sont plus sujets à l’inflammation, aux imperfections et à l’acné que d’autres. Si vos parents souffrent tous les deux d’acné, vous êtes également plus susceptible d’en souffrir.

  • Traiter l’acné de l’adulte

Bien que les causes de l’acné soient multiformes, elles partagent toutes un épiderme commun, dans lequel les glandes sébacées produisent trop de sébum. Existant sous la peau à la racine de chaque poil, les glandes sébacées surproduites accumulent du sébum et finissent par former un « bouchon » ou point noir.
Diverses bactéries et fragments de peau morte sont piégés sous le point noir. Ces bactéries se nourrissent de sébum et sont donc au paradis ! Un cercle vicieux s’enclenche, qui favorise leur prolifération sous la peau, l’inflammation épidermique et l’apparition de points blancs. À leur tour, ces boutons sont à l’origine de plaies et sont propices à de nouvelles lésions d’acné. Cette condition peut également causer des cicatrices qui mettent des années à disparaitre.

Les gestes à adopter aux quotidiens pour soigner une peau acnéique

Avant le traitement de l’acné de l’adulte, il est important de créer un environnement dermatologique qui favorise l’équilibre et la cicatrisation de la peau. Pour ça :

Nettoyer la peau deux fois par jour, matin et soir

Cette étape est importante, car elle permet de limiter la quantité d’impuretés qui s’accumulent sur la peau et se retrouvent piégées par le sébum.
La peau en état d’alerte sécrète du sébum et cherche à se protéger, inutile de l’agresser avec des produits peeling. Comme les nettoyants doux, adaptés aux peaux à tendance acnéique, tels que :

  • Le gel nettoyant Eucerin DermoPure peut nettoyer et éliminer les peaux à problèmes. Il nettoie en douceur et respecte le pH de l’épiderme.
  • Le Gel nettoyant sans Savon Avène Cleanance permet d’éliminer les impuretés des peaux grasses. Il convient au lavage du visage et du corps. Par conséquent, il peut vous aider à nettoyer votre dos ou votre poitrine affectée par l’acné adulte.

Hydrater la peau, réduire la sécrétion de sébum et favoriser une peau saine

L’hydratation de la peau, même grasse, est une réaction quotidienne. Votre peau grasse peut sembler hydratée, mais ne vous méprenez pas : du sébum est produit au contraire, indiquant que votre peau est déshydratée…
Attention toutefois au choix d’une crème hydratante : les crèmes hydratantes trop épaisses ou fermées ne sont pas conçues pour les peaux à tendance acnéique et peuvent être encore pires. Pour voir des articles de ce genre, vous pouvez visiter le blog de l’information numérique et digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.