Comment rédiger du contenu optimisé pour le SEO

Le contenu web est l’élément clé de la visibilité et de l’e-réputation. Pour optimiser son contenu éditorial et répondre aux critères des moteurs de recherche, rien de mieux que de recourir à des techniques SEO. Appelé également référencement naturel, le SEO est devenu depuis les années 2000, le principal enjeu du web. En passant des variétés de contenus aux types de liens, cet article offre une série de conseils pour rédiger un bon contenu conformément au SEO.

Se positionner sur des mots-clés stratégiques

Les algorithmes ont besoin de mots-clés et de descriptions pour comprendre un contenu. De ce fait, il est préférable de se centrer sur la recherche de mots-clés et expressions avant la rédaction. Dans cette démarche, on peut utiliser des générateurs de mots-clés ou des bases de données en ligne qui offrent un aperçu du volume de recherche pour chaque terme. Ces mots-clés seront placés stratégiquement dans le texte au niveau des balises <title>, <metatitle>, les titres hiérarchiques…

Toutefois, le bourrage de mots-clés est inacceptable et pénalisé par les algorithmes. Pour plus d’efficacité, il est suggéré de créer un nuage de mots-clés qui offre une vision des termes sur-utilisés dans le contenu.  

Créer des liens

Le maillage interne est un must absolu pour favoriser la qualité d’un contenu. Les liens internes permettent non seulement d’apporter de la consistance aux pages du site, mais également de maintenir l’attention des internautes. De même, le processus d’optimisation peut porter sur les liens externes. Dans la mesure où le site n’est pas encore populaire, il faudra acheter des liens via des plateformes de netlinking. Cette pratique sera d’autant plus importante, car elle témoigne de l’assurance et de la crédibilité du contenu.

Varier ses contenus

Si les moteurs de recherche ont tendance à mieux référencer les articles, un contenu ne se limite aucunement aux textes. Pour alimenter sa page web et atteindre de nouvelles cibles, il est recommandé de diversifier les sources de ses contenus.  Quoi de mieux que d’insérer des images pour faciliter la lecture et illustrer l’explication des paragraphes. Les recherches ont également révélé que les vidéos représentent 80% du trafic internet. Elles permettent d’augmenter le temps passé sur la page, ce qui est un critère important de référencement. Enfin, comme la majeure partie des utilisateurs est active sur les médias sociaux, il est plus favorable d’optimiser son contenu dans l’optique d’être partagé vers les différents réseaux. Cette action sera facilitée par la présence des boutons de partage sur les différentes pages du site.

Éviter le content duplicate

Les contenus dupliqués sont sanctionnés par Google et ne seront pas référencés dans les moteurs de recherche. Il s’agit de s’approprier des textes appartenant à d’autres sites en les recopiant. Un contenu doit être unique et apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs. Dans la mission de rédaction, il existe deux options : recourir à un expert qui traitera le sujet suivant ses connaissances personnelles ou rédiger en se basant sur des sources pertinentes. Pour se démarquer, on peut aussi structurer son contenu à l’aide d’encarts, tableaux, expressions en gras…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.